Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hier,c'était une nouvelle,un conte de Noël mais aujourd'hui,je vous propose une histoire vraie.
Souvenez vous,l'année dernière,
pendant mon voyage en Terre Sainte,
je suis allée rendre visite à Soeur Sophie
et
aux enfants de la crèche de Bethléem.

Mon frère Alain m'a fait part d'un article paru dans le journal "le Pèlerin Magazine" un peu avant Noël .
Un très bel article qui nous raconte la crèche de Bethléem, une très belle histoire.

Je vous laisse lire....

Visite à la crèche vivante de Bethléem.

"Jésus au moins avait une maman."

Ils ont entre un jour et 6 ans.Pour les familles musulmanes, ils sont les "enfants de la honte", nés de liaisons illégitimes ou de viols. Abandonnés à leur naissance, ils sont recueillis par la crèche dirigée depuis 20 ans par soeur Sophie et pris en charge par les dix-sept collaborateurs de l'établissement. La religieuse, Fille de la Charité de Saint Vincent de Paul,fêtera Noël avec les cinquante-quatre petits pensionnaires actuels.
bethleem1 [640x480]
" Trois jours avant, explique-t-elle, je réunis les enfants et je leur raconte l'histoire de Marie. La plupart sont musulmans et,dans l'islam,Marie-ou Maryam- tient une place de choix. Je leur explique que cette femme était comme eux. Personne ne voulait l'héberger et son fils n'a pu naître que dans une étable,entre un âne et un boeuf. L'an passé, à la fin de l'histoire, Zeina, 6 ans, m'a interpellée:

"Ma soeur,Jésus était pauvre, mais lui au moins avait la chance d'avoir une maman !" se souvient soeur Sophie."

A minuit, autour du sapin et des cadeaux,
 la religieuse mettra le dernier enfant arrivé à la crèche dans le berceau entre Marie et Joseph.

"cette année, notre Jésus sera Peter. Il a un mois. Sa mère,une jeune fille abusée est venue accoucher chez nous avant de partir sans laisser d'adresse, poursuit-elle. Cette étiquette d'enfant abandonné les marque à vie car l'Autorité palestinienne ne les reconnait pas.
Ce sont pourtant ces innocents,
dont personne ne veut, qui perpétuent
l'histoire de l'enfant de Bethléem
venu il y a deux mille ans pour sauver l'humanité."


11--Taybey-J-rusalem03564--640x480-.jpg

Pour contater ou aider
les Soeurs de la Charité de Bethléem:P.O.B.11451
91114 Gilo-Jérusalem-Israël
Tél: 00 33 972 2 2744142/3
Email: creche@p-ol.com


Tag(s) : #Petits mots divers

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :