Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Pour le "Casse-tête de la semaine" orchestré par Lajemy....J'ai choisi le Fort Cépérou à travers un texte de notre mémoire guyanaise

"Mr Auxence Contout"...

texte publié dans

"La Guyane,ses contes, ses devinettes, ses croyances,  ses monuments."

texte illustré par quelques-unes de mes photos.

DSC03479 [800x600]

LE FORT CEPEROU

 

"Ce morne CEPEROU que vous voyez dominer le vieux port de Cayenne a été le premier endroit fortifié de la GUYANE et a été le théâtre de plusieurs combats des plus féroces.

DSC03473 [800x600]

Charles PONCET de Brétigny, le 27 novembre 1643, arriva en GUYANE avec 300 hommes et débarqua à l'anse d'Armire(Rémire).Il lui a fallu plus de deux jours pour parcourir la côte et se décider à choisir le morne qu'il acheta à l'indien CEPEROU.

DSC03474 [800x600]

De ce morne, la vue s'étendait jusqu'au nord et à l'est sur la mer, et au sud-ouest sur la rivière de Cayenne..

Poncet avait un avantage: il pouvait, par sémaphore, correspondre avec l'îlet le Père et être informé de l'approche des bateaux.

DSC03475 [800x600]

Mais PONCET, dont l'esprit semblait un peu "dérangé" se montra si cruel à l'égard des Amérindiens que ces derniers se soulevèrent et mirent le siège sur le tertre du CEPEROU.

C'était en l'an de grâce 1645.

DSC03477 [800x600]

En 1652, le sieur Navarre, avec 60 hommes, va se réinstaller au CEPEROU et reconstruira le fort.

DSC03478 [800x600]

Un peu plus tard, ce sera au tour de la Compagnie de la France Equinoxiale, dirigée par les Seigneurs Associés, d'y débarquer avec 800 hommes.Cela se passait le jour de la Saint-Michel, le 29 septembre 1652.C'est pour cette raison que le fort fut baptisé Saint-Michel du CEPEROU.

DSC03480 [800x600]

Une croix fut dressée et des fortifications en pierre furent établies tout autour du fort.Mais l'année suivante, le fort tombera aux mains des amérindiens et, pendant plus de vingt ans, il sera occupé et réoccupé de nombreuses fois par les Anglais, par les Hollandais sans oublier les Français.Que de combats mouvementés ont jalonné l'histoire de ce fort!

DSC03481 [800x600]

Le 6 mai 1676, c'est l'amiral hollandais BYNKES qui devient le maître de Cayenne..Il décide de coloniser toute la Guyane française.Il va, de ce fait, renforcer la défense du fort en y plaçant 28 pièces d'artillerie de plus de 300 soldats bien décidés.

DSC03482 [800x600]

COLBERT a été averti par le gouverneur de Lézy.

Comme vous connaissez les idées très anti-hollandaises de COLBERT, la riposte ne se fait pas attendre.L'envoi d'une escadre énergique commandée par le vice-amiral d'ESTREES, va permettre de régler cette affaire qui agace sérieusement le roi.

DSC03483 [800x600]

A l'issue d'un combat resté célèbre, le fort CEPEROU, qui fait l'objet d'une résistance tenace, sera repris aux Hollandais.

A l'entrée du fort, une plaque commémorative, apposée en 1902, va retracer ce haut fait d'armes du 21 décembre 1676.

DSC03484 [800x600]

Le fort Saint-Michel du CEPEROU est un monument de Cayenne d'un très grand intérêt historique."

Tag(s) : #Guyane: Cayenne....

Partager cet article

Repost 0