Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rosias le tigre se promène toujours à la recherche d'une proie.
Ce matin,dans les marais de Kaw, il a tué un beau flamant rouge avec son arc.Mais son cuisinier est malade et Tigre le jaguar réfléchit:
- Qui pourrait bien lui préparer le flamant pour son repas de midi?
Il rend visite à Toti la tortue,sa voisine,pour lui demander si elle veut lui rendre ce service.Elle se dépèche d'accepter car elle a une idée derrière la tête.

Elle plume l'oiseau, le vide,l'assaisonne,le pimente puis elle le fait rôtir dans son four.Le flamant rôti sent bon et l'eau lui monte à la bouche.
Elle découpe la plus belle cuisse et la mange.
Puis elle le présente à son voisin Rosias.
Tigre voyant qu'il manque un morceau ,se met aussitôt en colère:
- Toti,si c'est toi qui a osé voler la cuisse de mon flamant, je te dévore la première!
Faisant semblant d'avoir peur, Toti répond:
- Mais,Rosias mon roi,vous savez bien que la plupart des flamants n' ont qu'une seule patte. Et s'ils n' ont qu'une seule patte,ils n'ont qu'une seule cuisse.Venez avec moi près de Kaw et vous verrez vous-même!

En effet,quand Tigre et Toti arrivent près des marais, tous les oiseaux dorment sur une seule patte.

- Rosias,mon roi,vous voyez bien que je ne vous ai pas menti,les flamants qui vivent ici n'ont qu'une seule patte

Tigre regarde Toti, secoue la tête,frappe très fort dans ses mains et se met à rugir pour faire peur aux grands oiseaux rouges.
Affolés,les flamants sortent la seconde patte qu'ils cachent comme d' habitude sous leurs ailes et se mettent rapidement à courir avant de s' envoler dans le ciel.

- Regarde Toti, tu m'as menti,les flamants ont bien deux pattes comme tous les oiseaux. Puisque tu as voulu me tromper,je vais te dévorer tout de suite!

Avant que le tigre ne lui saute dessus pour la manger ,Toti la tortue répond:
- mais Rosias,mon roi,si vous aviez frappé dans vos mains et rugi comme tout à l'heure devant le flamand rôti, de peur,il aurait certainement sorti sa deuxième patte et vous auriez donc eu la deuxième cuisse pour vous.

Devant une réponse aussi drôle et tant de toupet, Tigre se mit à rire de toutes ses dents et renonça à dévorer sa voisine Toti.

Et voilà comment la maligne tortue réussit à manger un bon morceau du repas de son roi sans être punie pour autant.

Texte de Alain Landy.
Tag(s) : #Fables Guyanaises et poésies

Partager cet article

Repost 0